Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rapport d'orientation budgétaire (ROB 2021)

RAPPORT D'ORIENTATION BUDGÉTAIRE ROB 2021
Délibération 2020 - 512
Mon intervention:

Il est noté dans la présentation du ROB 2021, "Le Conseil Départemental a, privilège rare, les moyens de faire des choix" et bien oui, il va falloir faire d'autres choix car le développement durable, et la situation actuelle dramatique, doivent s'appréhender au niveau de la planète et au niveau local, en prenant compte des aspects maintenant bien connus et des conséquences attendues si nous ne changeons pas !
Oui, je vous invite donc à la réflexion sur notre avenir en évaluant honnêtement l'empreinte écologique intolérable du développement actuel productiviste…
Je lis en page 6 "afin notamment de ratrapper le retard de l'objectif de baisse de 3 % des émissions de CO2 d'ici 2025". Cette phrase anodine montre que le rédacteur n'a pas bien intégré les objectifs mondiaux de réduire de 7,6 % à 10 % par an chaque année entre 2020 et 2030 les rejets de CO2 pour parvenir à 60 % de réduction des rejets en 2030 comme viennent de le voter la majorité des députés européens au Parlement Européen .
Et ce que la majorité n'a pas encore bien compris, c'est que l'on ne résoudra pas tous les problèmes par la technologie seulement. On peut y arriver,mais cela nous oblige à changer nos modes de vies, de productions, de consommations. Pour y arriver on doit changer le système néolibéral et réguler très fortement les finances, les banques, l'économie de marché avec des critères écologiques et sociaux.
"On ne résoud pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré", comme vous le soulignez dans le rapport.
En fait, l'analyse globale montre que l'épargne diminue et que le recours à l'emprunt augmentera si on se projette en reconduisant la gestion actuelle, c'est vrai. Mais on peut aussi profiter de cette situation qui nous oblige à changer et viser l'équilibre en soutenant les projets qui s'inscrivent véritablement dans une démarche de transition climatique, écologique et sociale, en luttant contre la précarité énergétique et un vrai développement durable.
Il faut passer de la politique des petits pas à une vraie politique écologique sociale et solidaire.
Nos propositions :
N° 1 : Le secteur Agriculture / Alimentation devient prioritaire et on soutient réellement l'excellence agricole en investissant plus de 10 millions par an dans le Plan Alimentaire Territorial, le développement de l'agriculture bio, des circuits courts dans chaque commune.
N°2: Le secteur Logements/Bâtiments / On investit plus de 10 millions d'euros chaque année dans la performance énergétique des logements et les énergies renouvelables.
N° 3:Le secteur Déplacements/Transports:On avance sur le télétravail, les déplacements écologiques en réduisant les transports sur de longues distances. On arrête les investissements dans les pôles logistiques et on investit 10 millions d'euros par an dans les déplacements écologiques pour tous.
Pour arriver à ces objectifs on réduit de moitié le budget voirie des routes , en se centrant essentiellement sur l'entretien , la sécurité et en stoppant les projets de nouvelles voiries.
Par ailleurs évidemment on continue à investir dans l'humain. Le Conseil Départemental doit assumer ,d'assurer son rôle essentiel d'amortisseur social.
Si on favorise des changements de mode de vie avec la relocalisation de l'économie, nous pouvons créer de nombreux emplois locaux non délocalisables dans les secteurs : Agriculture/Alimentation, Logements/Énergie et le secteur des déplacements écologiques (Vélos, économie d'énergie,..)
Nous pouvons aussi favoriser l'économie circulaire, les recycleries et aussi l'artisanat, la création culturelle et artistique …
Ainsi la nouvelle société sera écologique, partagera mieux les ressources naturelles, partagera mieux le travail pour mieux satisfaire les besoins humains , tous les besoins car tous sont essentiels, s'éduquer, lire, se cultiver, être créatif et artiste est aussi essentiel comme on l'a vu dans cette période sanitaire difficile .
Comme cette nouvelle orientation écologique , sociale et solidaire n'est pas assez claire dans le document ROB 2021, si on doit voter je m'abstiens .

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :