Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'INDISPENSABLE TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE DU VAUCLUSE

Voici pour exemple les propositions reprises de mon premier post dans cet overblog en septembre 2015 , 6 ans après, ces propositions doivent être complétées , mais elles restent d'actualité pour réussir l'indispensable transition écologique et solidaire :

Vous pouvez parcourir mon blog pour voir les interventions que j'ai faite régulièrement pendant 6 ans pour proposer  la transition budgétaire au niveau du Conseil Départemental afin de réussir la transition, mais aussi soutenir les collectifs associatifs contre l'artificialisation des sols , contre les grands projets inutiles et surtout proposer des alternatives par exemple comme le plan B pour la LEO car il faut faire un moratoire sur les grands projets routiers climaticides inutiles et très couteux .

Cet argent (des centaines de millions d'euros) encore prévu actuellement par l'état et les collectivités régionales , départementales et des communautés d'agglo ou communes pour les projets climaticides doit maintenant servir à la transition écologique, mais aussi à accroitre les budgets pour la culture ,le social ,  la solidarité, les emplois de tous ces secteurs  ....Bien que membre de l'opposition dans l'Assemblée Départementale avec mes camarades de gauche,  j'ai essayé d'être pédagogique pour expliquer les enjeux et faire des propositions parfois reprises et souvent non reprises par l'éxècutif départemental de droite.

Faisons du Vaucluse un département en transition écologique ,énergétique,économique et solidaire ( post de septembre 2015)

Notre département doit faire sa part pour participer à cette évolution globale
Nous devons réussir un développement soutenable et durable
Réussir notre Agenda 21 et notre plan climat départemental notamment pour préserver la biodiversité et faire décroitre nos rejets de gaz à effets de serre
Pour cela nous devons intervenir avec les autres collectivités sur les sujets suivants dans le département

1)Agriculture,alimentation,santé
Nous apporterons notre soutien entier à l'agriculture biologique locale
Nous avancerons vers le zéro pesticides en Vaucluse
Nous développerons les circuits courts pour favoriser le manger bio,local et de saison
Soutien aux AMAPS,à l'installation de jeunes agriculteurs bio ,au jardinage bio autour des villes et villages.

Veiller à mettre à disposition des produits sains(paniers bio) pour les plus pauvres notamment en relation aussi avec les centres d'action sociale . Manger bio, local et de saison à un prix inférieur à la malbouffe industrielle doit être notre objectif!


Nous passerons des partenariats avec les agriculteurs locaux pour fournir les cantines bio des collectivités : les crèches ,les écoles les collèges ,les lycées ,l'université, les hôpitaux et les maisons de retraite....
Nous réorganiserons des marchés bio locaux et soutiendrons les coopératives et magasins de produits locaux bio
Nous favoriserons le développement de la permaculture, l'agroforesterie,  pour garder les sols des terres agricoles vivants (les végétaux et nos sols doivent aussi contribuer à capter davantage de CO2)
Nous avancerons avec les instances sanitaires (PNNS) pour que chaque vauclusien puisse manger entre 400 g et 800 g de fruits et légumes par jour quel que soit son revenu .
Le Vaucluse doit retrouver son statut de département agricole bio ,le grand jardin du sud de la France
Nous veillerons à faire du Vaucluse un département pilote en matière de prévention santé
Nous pouvons stimuler la création d'emplois dans ces filières agricoles et de l'alimentation bio :
Plusieurs centaines d'emplois pourraient être recrées dans ces secteurs

2)Logements,économies d'énergies et énergies renouvelables
La première priorité ce sont les économies d'énergies dans tous les logements et les bâtiments
Nous devons contribuer à aider les logements publics ou privés à faire ces travaux de rénovations et d'isolations avec des matériaux locaux naturels (paille de blé,de lavande,chanvre,bois,...)
De nouvelles filières de matériaux sains et locaux seront encouragées et soutenues
Nous aiderons aussi à la formation des artisans qui mettrons en oeuvre ces rénovations pour l'isolation
Ces travaux doivent être aidés en priorité pour toutes les familles en précarité énergétique
Nous encouragerons la création de coopératives de production d'énergies renouvelables pour avancer dans chaque territoire vers l'autonomie énergétique,...
On peut estimer une création de plusieurs centaines emplois dans ce secteur
Nous favoriserons les réseaux numériques filaires par rapport aux réseaux sans fils
Nous veillerons sur le Vaucluse au respect des normes de pollutions électro-magnétiques par les opérateurs ( Antennes relais,WIFI)

3) Déplacements, transports plus écologiques:
Nous devons encourager tous les territoires du Vaucluse à pratiquer davantage les déplacements doux(marche à pied,vélos,transports en commun(bus,train,...)
Nous encouragerons les villes et villages à organiser leur centre en diminuant les voitures avec davantage de trame verte pour marcher et rouler à vélo,
L'auto-partage et le co-voiturage seront soutenus et encouragés
Nous favoriserons au plan départemental la création de nouvelles pistes cyclables sécurisées (1m50 à 2m50 de large )
Nous favoriserons les déplacements en bus,...
Nous encouragerons l'utilisation avec la région des TER régionaux
.

La relocalisation de l'économie doit permettre de stabiliser, puis  faire décroitre les transports routiers par camions sur des longues distances.

4)L'économie circulaire et de fonctionnalité
L’économie circulaire propose de repenser le schéma linéaire pour le transformer en cycle. En recyclant, en réutilisant et en repensant toute la chaîne de production.
On agit sur le cycle de vie d’un produit via quatre étapes-clés : en produisant et concevant durablement les produits (ce qu’on appelle l’éco-conception), en consommant autrement (en privilégiant le partage, par exemple), en redonnant vie au produit (la réparation) et en redonnant vie à la matière (le recyclage).
Nous favoriserons la création de recycleries en Vaucluse et l'objectif Zéro déchet!

Conclusion:
La réussite de cette transition passe évidemment par l'implication et l'organisation des citoyens ,la démocratie participative et la relocalisation d'une économie écologique
Pour réussir à décarboner nos modes de production ,de consommation,de vie ,nous aiderons dans les communes ,les associations citoyennes qui oeuvrent pour réussir cette transition
Nous mettrons en place des critères écologiques et sociaux pour attribuer des aides aux communes et aux associations


 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :